Caroline Janvier : « soyez fiers d’être des amateurs »

Après quatre années marquées par les crises, des « Gilets jaunes » à la pandémie de Covid-19, La République en marche (LREM) avance vers l’inconnu, bien loin de l’élan et de l’enthousiasme de 2017. Ainsi s’ouvre la période des doutes et des premiers bilans avant de se présenter devant les électeurs en 2022. Pour Politica, Caroline Janvier, député de la 2e circonscription du Loiret, revient sur les promesses d’origine du macronisme.
Par Alberto Rodriguez Pérez
4 octobre 2021
Carolien Janvier à la gare d'Orléans samedi 25 septembre 2021.
Carolien Janvier à la gare d'Orléans samedi 25 septembre 2021. ARP / POLITICA

Dans les comités locaux, LREM a d’abord attiré des citoyens n’ayant jamais été encartés dans un parti. Cadres supérieurs, diplômés, représentants d’une France qui va bien. « Et de bonne volonté », ajoute Caroline Janvier. Des nouveaux militants et des primo-députés souvent sans la moindre culture politique. « Soyez fiers d’être des amateurs », les encourage même Emmanuel Macron.

Pour la plupart des 300 députés macronistes, dont une majorité de débutants, il faut bien parler d’ascension fulgurante. Remontons quatre années en arrière, Caroline Janvier, alors 35 ans, était considérée par ses pairs comme une novice en politique. Diplômée de Sciences Po sur le campus de Dijon Mme Janvier a travaillé six années dans le secteur social.

Elle-même le reconnaît : « trois jours après...

La suite est réservée aux abonnés.

Accédez à tous les contenus de "Politica Mag" en illimité.

Soutenez un journalisme positif, non partisan et une rédaction indépendante.

 

S'abonner pour lire la suite...

Déjà abonné ? Se connecter

Dans la même rubrique

La salade LR sera finalement… parisienne !

La salade LR sera finalement… parisienne !

Avec plus de 60 % des voix, la patronne de la région Île-de-France a été désignée samedi par les adhérents LR candidate de la droite à la présidentielle. Valérie Pécresse devra réussir l’intégration des troupes des candidats battus, notamment celles d’Eric Ciotti qui annonce la création de son propre mouvement au sein du parti.

« La République Ensemble », ça vous parle ?

« La République Ensemble », ça vous parle ?

Marc Fesneau (Modem), conseiller régional et ministre en charge des relations avec le Parlement avait réuni à Chailles (41), une poignée d’amis afin de jaboter dans une langue estampillée LRE. Quésaco ? Politica explicite ce réseau politisé qui prépare le terrain présidentiable.

Le geste politique de l’entrée au Panthéon de Joséphine Baker

Le geste politique de l’entrée au Panthéon de Joséphine Baker

Sur décision du président de la République, la résistante franco-américaine Joséphine Baker a fait son entrée au Panthéon le 30 novembre 2021 et devient la première femme noire à trouver sa place dans ce temple républicain, à Paris. Quelle est la force symbolique de la panthéonisation de cette « combattante de la liberté » ?