Christophe Chaillou démissionne de la présidence d’Orléans Métropole

Christophe Chaillou quitte la présidence d’Orléans Métropole. Le maire (PS) de Saint-Jean-de-la-Ruelle estime que cette décision est de sa responsabilité face à ce qu’il qualifie de « manœuvre politique ».
Par La Rédaction
25 octobre 2021

La démission de Christophe Chaillou de la présidence d’Orléans Métropole, annoncée ce lundi 25 octobre, est la suite logique de la crise politique déclenchée le 14 octobre. Ce soir-là, le président sortant avait été mis en minorité sur deux délibérations importantes. « Elles portaient sur des transferts de compétences que le maire d’Orléans avait demandés et sur lesquels il a finalement voté contre », avait-il précisé.

Il dénonce aujourd’hui « une manœuvre politique » et estime que « les élus orléanais ne sont pas prêts à laisser la présidence de la métropole dans un moment un peu particulier où des échéances politiques se profilent. Cette machination est par ailleurs motivée par le souhait de Serge Grouard, maire LR d’Orléans, de réinterroger le rapport de notre Métropole à la Ville centre. »

Un nouveau conseil extraordinaire le 9 novembre

À ce stade, « les discussions sur la gouvernance ne sont pas achevées », jure Matthieu Schlesinger, maire divers droite d’Olivet à La République du Centre. « Pour la présidence (l’élection se déroulera lors du nouveau conseil prévu le 9 novembre, NDLR), certains sont mieux placés que d’autres, ajoute-t-il. Serge Grouard est à l’origine du constat que la gouvernance ne fonctionnait pas en l’état. Moi, je ne suis pas dans le fonctionnement quotidien de la Métropole… »

Contacté par les journalistes de La Rep, Serge Grouard n’a pas souhaité s’exprimer sur la situation actuelle, dans la continuité de sa position depuis le début de cette crise politique dont il est pourtant un acteur vedette.


Lire aussi
Orléans Métropole : les prédictions de Bruno Cœur sur le match Chaillou-Grouard

Dans la même rubrique

Romain Roy, lauréat en bande organisée ?

Le Groupe Roy Énergie vient d’être auréolé des « Trophées de l’entreprise du Loiret ». Une jolie performance pour Romain Roy, patron du groupe et adjoint au maire d’Orléans qui siège aux côtés de Michel Martin, dirigeant du groupe Orcom coorganisateur des récompenses.

Jean Castex – Marc Gricourt  : ça balance pas mal à Blois

Jean Castex – Marc Gricourt : ça balance pas mal à Blois

Encore un déplacement pour rien, ont grommelé certains. Pourtant, la visite officielle du Premier ministre samedi 20 novembre à Blois s’inscrivait dans un cadre localement sérieux et d’importance nationale, l’ouverture ce jour même d’une exposition sur les « Arts de l’Islam ».

Orléans Loiret Basket : Michel Martin, président à vie ?

Orléans Loiret Basket : Michel Martin, président à vie ?

La prochaine assemblée générale de l’Orléans Loire Basket s’apprête à modifier ses statuts pour porter la limite d’âge de ses dirigeants à 75 ans. Michel Martin, président du conseil de surveillance du club, atteint par cette limite d’âge, en serait le premier bénéficiaire.