Covid-19 : la mobilisation contre le pass sanitaire s’accroît, 2 000 opposants ont défilé à Orléans

Alors que de nouvelles manifestations sont prévues samedi 7 août dans près de 200 villes, 200 000 contestateurs ont battu le pavé, ce samedi 31 juillet, pour protester contre l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certaines professions. À Orléans, 2 000 personnes aux profils très variés sont descendues dans la rue. Retour en images…
Par Alberto Rodriguez Pérez
31 juillet 2021
Manifestants conte le pass sanitaire à Orleans.
À Orléans, près de 2 000 personnes sont descendues dans la rue pour protester contre l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certaines professions. ARP / POLITICA

Cette article à récemment été mis à jour le 6 août 2021

Des manifestants Place du Martroi à Orléans samedi 24 juillet 2021. ARP / POLITICA
Rassemblement des manifestant sur le parvis de la cathédrale. ARP / POLITICA
Des manifestants rue Jeanne d’Art à Orléans samedi 24 juillet 2021. ARP / POLITICA
Deux manifestantes contre le « pass dictatorial ». ARP / POLITICA

Lire aussi
Covid-19 : ce que contient l’avant-projet de loi sanitaire

Le cortège des manifestants anti pass sanitaire sous la pluie Place du Martroi à Orléans. ARP / POLITICA
Les manifestations contre le pass sanitaire sont observés avec vigilance par le gouvernement face à la crainte d’une nouvelle séquence « Gilets jaunes ». ARP / POLITICA
Près de 1 600 manifestants dans les rues orléanaises pour clamer leur refus du pass sanitaire, mais également l’obligation de vaccination pour certaines professions ou encore pour demander la démission d’Emmanuel Macron. ARP / POLITICA

Dans la même rubrique

Merci pour le cadeau : lettre d’un Solognot à Éric Zemmour

Merci pour le cadeau : lettre d’un Solognot à Éric Zemmour

Dans une lettre ouverte adressée à « Politica Mag », Jean-Baptiste Baudat, Romorantinais, candidat aux élections départementales 2021 et ancien élève de l’ENA remercie Éric Zemmour d’avoir accepté à ses côtés le député Guillaume Peltier.

Reconquête Loiret : le référent départemental bientôt débarqué

Reconquête Loiret : le référent départemental bientôt débarqué

Les tensions qui agitent Reconquête dans le Loiret aboutissent au limogeage du référent fédéral Valentin Blelly, ponctuant une information révélée par Politica Mag. Il est officiellement « promu » à la tête de la nouvelle cellule de coordination régionale des partis frères.

Après le fatras Perruchot, le reconquérant Peltier !

Après le fatras Perruchot, le reconquérant Peltier !

Inutile de seriner les remous causés par les affaires judiciaires de Nicolas Perruchot président du Loir-et-Cher. En 2022, c’est au leader de la majorité départementale, Guillaume Peltier de pimenter cette assemblée en plein weekend de l’Épiphanie, délaissant ses rois LR au profit d’un autre couronne. Depuis ce 9 janvier, il signe d’un Z qui veut dire Zemmour.

Présidentielle : Guillaume Peltier rallie Éric Zemmour

Présidentielle : Guillaume Peltier rallie Éric Zemmour

Dans le Grand Rendez-Vous dimanche sur Europe 1 et CNews le député du Loir-et-Cher annonce rejoindre le parti d’Eric Zemmour pour l’élection présidentielle. Dans la foulée, Christian Jacob notifie son exclusion de LR.