Élections régionales : comment ça marche ?

Proportionnelle à la plus forte moyenne, fusion de listes au second tour… Les élections régionales des 20 et 27 juin suivent des règles complexes qui méritent des explications.
Par Alberto Rodriguez Pérez
3 juin 2021
Hall de la Gare d'Orléans

Bien que tous les habitants de la région reçoivent les mêmes listes, celles-ci sont composées de sections départementales. Le nombre de candidats dans ces sections est déterminé en fonction de la population de chaque département (voir la carte). Le bulletin de vote d’une liste est identique dans tous les départements de la région.

Premier tour

L’élection se fait dès le premier tour si l’une des liste obtient d’emblée la majorité absolue, plus de la moitié des voix. Les sièges sont alors attribués à chaque liste proportionnellement au nombre de voix obtenues à l’échelon régional.Et celle arrivée en tête empoche une prime de 25 % des sièges. Les sièges restants sont attribués à la représentation proportionnelle selon la règle de la plus forte moyenne, à toutes les listes qui ...

La suite est réservée aux abonnés.

Accédez à tous les contenus de "Politica Mag" en illimité.

Soutenez un journalisme positif, non partisan et une rédaction indépendante.

 

S'abonner pour lire la suite...

Déjà abonné ? Se connecter

Dans la même rubrique

La salade LR sera finalement… parisienne !

La salade LR sera finalement… parisienne !

Avec plus de 60 % des voix, la patronne de la région Île-de-France a été désignée samedi par les adhérents LR candidate de la droite à la présidentielle. Valérie Pécresse devra réussir l’intégration des troupes des candidats battus, notamment celles d’Eric Ciotti qui annonce la création de son propre mouvement au sein du parti.

« La République Ensemble », ça vous parle ?

« La République Ensemble », ça vous parle ?

Marc Fesneau (Modem), conseiller régional et ministre en charge des relations avec le Parlement avait réuni à Chailles (41), une poignée d’amis afin de jaboter dans une langue estampillée LRE. Quésaco ? Politica explicite ce réseau politisé qui prépare le terrain présidentiable.

Le geste politique de l’entrée au Panthéon de Joséphine Baker

Le geste politique de l’entrée au Panthéon de Joséphine Baker

Sur décision du président de la République, la résistante franco-américaine Joséphine Baker a fait son entrée au Panthéon le 30 novembre 2021 et devient la première femme noire à trouver sa place dans ce temple républicain, à Paris. Quelle est la force symbolique de la panthéonisation de cette « combattante de la liberté » ?