La salade LR sera finalement… parisienne !

Avec plus de 60 % des voix, la patronne de la région Île-de-France a été désignée samedi par les adhérents LR candidate de la droite à la présidentielle. Valérie Pécresse devra réussir l’intégration des troupes des candidats battus, notamment celles d’Eric Ciotti qui annonce la création de son propre mouvement au sein du parti.
Par Alberto Rodriguez Pérez
5 décembre 2021
Valérie Pécresse à Blois en 2020. Archives ARP
Valérie Pécresse à Blois en 2020. Archives ARP

Cette article à récemment été mis à jour le 7 décembre 2021

L’unité affichée aura duré moins de vingt-quatre heures. Au lendemain des résultats du congrès Les Républicains (LR), le finaliste Eric Ciotti a mis la pression sur Valérie Pécresse lui reprochant de ne pas envoyer « le bon message » en refusant de reprendre certaines de ses propositions.

Devant sa permanence au port de Nice, en présence de ses plus fidèles soutiens, le député des Alpes-Maritimes a annoncé ce dimanche la création de son propre mouvement « À Droite ! » au sein du parti LR,

Interrogée samedi soir sur TF1, Valérie Pécresse avait déclaré qu’elle ne reprenait pas à son compte certaines propositions phares d’Eric Ciotti telles que l’implantation d’un « Guantanamo à la française » ou la priorité nationale pour les emplois. 

« Eric Ciotti aura toute sa place dans ma campagne, comme Xavier Bertrand, comme Michel Barnier, comme Philippe Juvin, parce qu’ils représentent des sensibilités qui sont très complémentaires et ça fait une formidable équipe de France », avait-elle expliqué.

Eric Ciotti devient incontournable pour la suite

« Je la soutiens, mais j’entends que mes idées soient représentées avec force, les idées d’une droite qui entend se faire respecter », a insisté, dimanche, M. Ciotti avant d’enchainer : « Ce que nous avons construit est puissant, je continuerai de porter votre voix. »

Interrogé sur les déclarations d’Eric Ciotti, le patron de LR, Christian Jacob, a, lui, assuré que « sur la ligne régalienne les deux finalistes sont très proches l’un de l’autre ». Il a aussi ajouté que c’est la candidate Valérie Pécresse qui « établira le programme » et « arbitrera les questions » avec l’ensemble de ses soutiens, les quatre prétendants battus et le travail de fond fait par le parti.

Mais pour le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, qui avait menacé de quitter LR en cas de victoire d’Eric Ciotti, « Valérie Pécresse doit porter un message d’espoir pour toute la France (…) en refusant tout risque de repli identitaire ».

De son côté, le patron des députés LR, Damien Abad (supporter de Xavier Bertrand), se dit convaincu que Valérie Pécressse « saura trouver ce bon équilibre » : une « ligne de fermeté » sans « jamais tomber dans le piège des extrêmes ».

L’équation pourrait s’avérer complexe. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, ancien membre de LR, a pointé dimanche, auprès d’Europe 1 — CNews-Les Echos, « un parti profondément fracturé ».

Lire aussi
Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse à Salbris, carte LR en poche

Dans la même rubrique

Merci pour le cadeau : lettre d’un Solognot à Éric Zemmour

Merci pour le cadeau : lettre d’un Solognot à Éric Zemmour

Dans une lettre ouverte adressée à « Politica Mag », Jean-Baptiste Baudat, Romorantinais, candidat aux élections départementales 2021 et ancien élève de l’ENA remercie Éric Zemmour d’avoir accepté à ses côtés le député Guillaume Peltier.

Après le fatras Perruchot, le reconquérant Peltier !

Après le fatras Perruchot, le reconquérant Peltier !

Inutile de seriner les remous causés par les affaires judiciaires de Nicolas Perruchot président du Loir-et-Cher. En 2022, c’est au leader de la majorité départementale, Guillaume Peltier de pimenter cette assemblée en plein weekend de l’Épiphanie, délaissant ses rois LR au profit d’un autre couronne. Depuis ce 9 janvier, il signe d’un Z qui veut dire Zemmour.

À Châteaudun, Éric Zemmour brosse le monde rural dans le sens du poil

À Châteaudun, Éric Zemmour brosse le monde rural dans le sens du poil

Le candidat à la présidentielle a réuni plusieurs centaines de militants et sympathisants ce vendredi soir, à Châteaudun à l’occasion de son meeting régional de campagne. Il y a dit son attachement à la ruralité et aux Français implantés en périphérie des grandes villes.

Présidentielle : Guillaume Peltier rallie Éric Zemmour

Présidentielle : Guillaume Peltier rallie Éric Zemmour

Dans le Grand Rendez-Vous dimanche sur Europe 1 et CNews le député du Loir-et-Cher annonce rejoindre le parti d’Eric Zemmour pour l’élection présidentielle. Dans la foulée, Christian Jacob notifie son exclusion de LR.