L’ancien maire d’Orléans, Olivier Carré, mis en examen dans l’affaire des notes de frais

Selon France Bleu Centre-Val de Loire, l’ancien maire d’Orléans, Olivier Carré aurait été mis en examen du chef de détournements de fonds publics dans le cadre de l’affaire des notes de frais.
Par Alberto Rodriguez Pérez
7 juin 2021

La procureure de la République d’Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren a indiqué à France Bleu que l’ex-élu a été mis en examen il y a quelques semaines pour détournement de fonds publics. 

“Olivier Carré est mis en examen du chef de détournements publics, pour une partie des faits qui lui sont reprochés, et placé sous le statut de témoin assisté pour l’autre partie des faits” confirmé la procureur. Le parquet demande la nomination de deux juges d’instruction, ce qui se pratique dans ce genre d’affaires sensibles et complexes.

Olivier Carré, toujours présumé innocent, a désormais accès à la procédure et peut faire des demandes d’actes, déposer des recours s’il le souhaite contre les décisions du juge d’instruction.

Dévoilée par le Canard enchaîné, en juin 2019, l’affaire des notes de frais (hôtels de luxe, voyages…) a empoisonné la campagne de l’ex-maire d’Orléans, alors en lice pour un nouveau mandat. Il s’est, depuis, retiré de la vie politique locale.

Article à lire en intégralité sur France Bleu Centre-Val de Loire

Dans la même rubrique

Romain Roy, lauréat en bande organisée ?

Le Groupe Roy Énergie vient d’être auréolé des « Trophées de l’entreprise du Loiret ». Une jolie performance pour Romain Roy, patron du groupe et adjoint au maire d’Orléans qui siège aux côtés de Michel Martin, dirigeant du groupe Orcom coorganisateur des récompenses.