Le conseil départemental allonge le tarmac de l’aérodrome du Breuil

Pour les besoins du futur centre sportif de la Fédération française d’ULM le tarmac de l’aérodrome de Blois-Le Breuil sera allongé. Budget 975 000 € à la charge du département de Loir-et-Cher.
Par La Rédaction
26 août 2021

Cette article à récemment été mis à jour le 23 octobre 2021

Près d’un million d’euros destinés à trois opérations d’agrandissement du tarmac. À l’ouest, celui-ci va être rallongé de 120 m sur 30 m de large pour desservir le futur centre sportif fédéral implanté par la Fédération française d’ULM, soit un coût de 230 000 €.
Rappelons que l’équipement fédéral aura une fonction de formation, de mécanique, un rôle sportif avec des entraînements et des championnats et il accueillera également un petit musée de l’ULM. 

Catherine Lhéritier, première vice-présidente du conseil départemental, annonce dans La Nouvelle Républqiue que « la pista sera également prolongé d’une trentaine de mètres avec un revêtement plus résistant pour recevoir des avions ».. Un investissement de 280 000 € pour répondre aux besoins du groupe Turgis Gaillard industrie, fabricant d’équipements aéronautiques, à la suite du rachat de Blois Aéro Services.

Par ailleurs, la somme de 300 000 € sera allouée à une troisième extension du tarmac de façon à rejoindre le hangar en projet destiné à la location pour le stationnement d’aéronefs.

Enfin, le restant de l’enveloppe (97 500 €) inscrite au budget supplémentaire du conseil départemental sera consacré à l’aménagement des abords de l’aérodrome. « Nous voulons vraiment que les Loir-et-Chériens s’approprient ce site, ajoute Catherine Lhéritier. Le musée que va créer la Fédération française de l’ULM y contribuera, tout comme la Fête de l’aviation les 25 et 26 septembre prochains, durant laquelle toutes les installations en lien avec ce secteur ouvriront leurs portes au public. »

Interrogations sur le développement de l’aérodrome du Breuil

Depuis décembre 2019, la Semop (Société d’économie mixte à opération unique) assure le fonctionnement de l’aérodrome de Blois-Le Breuil. Le conseil départemental de Loir-et-Cher, propriétaire de l’équipement se charge des investissements. Lors de la session du conseil départemental du 19 juillet, Benjamin Vételé et Hanan El Adraoui (Loir-et-Cher en commun) ont voté contre le budget supplémentaire dans lequel figurait, entre autres, l’enveloppe de 900 000 € pour l’aérodrome de Blois-Le Breuil.

« Le développement économique de Blois est plutôt concentré dans sa couronne, à La Chaussée-Saint-Victor par exemple et non dans cette zone située à 20 km. Nous pensons qu’un audit général sur cet aérodrome en y associant ses acteurs et les habitants des communes environnantes serait éclairant pour se poser la question de son devenir », avaient-ils objecté.

Dans la même rubrique

Reconquête Loiret : le référent départemental bientôt débarqué

Reconquête Loiret : le référent départemental bientôt débarqué

Les tensions qui agitent Reconquête dans le Loiret aboutissent au limogeage du référent fédéral Valentin Blelly, ponctuant une information révélée par Politica Mag. Il est officiellement « promu » à la tête de la nouvelle cellule de coordination régionale des partis frères.

Après le fatras Perruchot, le reconquérant Peltier !

Après le fatras Perruchot, le reconquérant Peltier !

Inutile de seriner les remous causés par les affaires judiciaires de Nicolas Perruchot président du Loir-et-Cher. En 2022, c’est au leader de la majorité départementale, Guillaume Peltier de pimenter cette assemblée en plein weekend de l’Épiphanie, délaissant ses rois LR au profit d’un autre couronne. Depuis ce 9 janvier, il signe d’un Z qui veut dire Zemmour.

À Châteaudun, Éric Zemmour brosse le monde rural dans le sens du poil

À Châteaudun, Éric Zemmour brosse le monde rural dans le sens du poil

Le candidat à la présidentielle a réuni plusieurs centaines de militants et sympathisants ce vendredi soir, à Châteaudun à l’occasion de son meeting régional de campagne. Il y a dit son attachement à la ruralité et aux Français implantés en périphérie des grandes villes.

Présidentielle 2022 : le Blésois Gildas Vieira graffité à la bombe noire…

Présidentielle 2022 : le Blésois Gildas Vieira graffité à la bombe noire…

En vœux-tu en voilà… Nous nous souviendrons de la permanence du candidat LR à la mairie de Blois à la façade vitrée criblée d’impacts de balles en octobre 2019. C’est un autre élu de cette localité qui a fait l’objet en ce début 2022 de signes distinctifs déplacés apposés sur la vitrine de son QG.

« La belle maison » : conseil de lecture amical d’Orléans Mag

« La belle maison » : conseil de lecture amical d’Orléans Mag

Dans son numéro double de décembre 2021et janvier 2022, le journal municipal Orléans Mag propose des idées de lecture. En tête des livres sur la Loire, l’histoire d’Orléans et les grandes signatures de la littérature jeunesse, on découvre le roman « La belle maison ».