Législative partielle : Sophie Métadier entre à l’Assemblée nationale

Sophie Métadier, UDI soutenue par les macronistes s’impose lors du second tour des législatives partielles dans la troisième circonscription d’Indre-et-Loire.
Par La Rédaction
7 juin 2021

Pas de bouleversement politique ce dimanche. dans la troisième circonscription d’Indre-et-Loire qui englobe Loches et le sud de l’agglomération tourangelle. En février, la députée UDI Sophie Auconie, tombeuse de l’ancienne ministre socialiste Marisol Touraine en 2017, avait démissionné de l’Assemblée à la suite de problèmes de santé à répétition. La gauche ne désespérait pas de reprendre le siège à cette occasion. C’est largement raté.

Au premier comme au second tour, les électeurs ont placé loin en tête Sophie Métadier, 60 ans, maire (UDI) de Beaulieu-lès-Loches depuis treize ans. Cette spécialiste de l’urbanisme, plus proche de LRM que de LR, a obtenu le soutien des deux partis. Au second tour, elle l’a emporté avec 62,9 % des voix. Son adversaire socialiste, Murielle Riolet, n’a recueilli que 37,1 % des suffrages.

A noter cependant que les deux candidates ont reçu les votes d’un cinquième des électeurs seulement. L’abstention s’élève en effet à 81,75 %, un “record” similaire à celui du premier tour dimanche dernier (82%).

Dans la même rubrique

Romain Roy, lauréat en bande organisée ?

Le Groupe Roy Énergie vient d’être auréolé des « Trophées de l’entreprise du Loiret ». Une jolie performance pour Romain Roy, patron du groupe et adjoint au maire d’Orléans qui siège aux côtés de Michel Martin, dirigeant du groupe Orcom coorganisateur des récompenses.

Jean Castex – Marc Gricourt  : ça balance pas mal à Blois

Jean Castex – Marc Gricourt : ça balance pas mal à Blois

Encore un déplacement pour rien, ont grommelé certains. Pourtant, la visite officielle du Premier ministre samedi 20 novembre à Blois s’inscrivait dans un cadre localement sérieux et d’importance nationale, l’ouverture ce jour même d’une exposition sur les « Arts de l’Islam ».

Orléans Loiret Basket : Michel Martin, président à vie ?

Orléans Loiret Basket : Michel Martin, président à vie ?

La prochaine assemblée générale de l’Orléans Loire Basket s’apprête à modifier ses statuts pour porter la limite d’âge de ses dirigeants à 75 ans. Michel Martin, président du conseil de surveillance du club, atteint par cette limite d’âge, en serait le premier bénéficiaire.

Orléans : Serge Grouard élu à la tête de la Métropole

Orléans : Serge Grouard élu à la tête de la Métropole

Avec 47 voix sur 89, Serge Grouard (LR) est devenu, mardi 9 novembre, le nouveau président de la Métropole d’Orléans. Il assure prendre le poste « à contrecœur » pour mettre fin à « la situation de blocage » engendrée par la démission du socialiste Christophe Chaillou.