L’État soutient financièrement la seconde ligne de tramway

Régine Engström, préfète de la Région Centre-Val de Loire, a annoncé lors de sa venue en Indre-et-Loire ce mardi 4 mai, la mobilisation par l’État de 4,6 millions d’euros pour la réalisation de la deuxième ligne de tramway. Ces fonds, issus de l’enveloppe du plan de relance affectée à l’Indre-et-Loire, constituent un soutien important à […]
Par La Rédaction
4 mai 2021

Régine Engström, préfète de la Région Centre-Val de Loire, a annoncé lors de sa venue en Indre-et-Loire ce mardi 4 mai, la mobilisation par l’État de 4,6 millions d’euros pour la réalisation de la deuxième ligne de tramway. Ces fonds, issus de l’enveloppe du plan de relance affectée à l’Indre-et-Loire, constituent un soutien important à ce projet phare de la métropole tourangelle estimé à 430 millions d’euros.

Le soutien financier de l’État permettra d’entrer dans la phase des études de conception dont l’annonce des résultats est attendue en septembre 2021.

Il s’ajoute à la subvention de 14 millions d’euros au Syndicat des mobilités de Touraine (SMT) votée par Tours Métropole Val de Loire le 25 mars dernier.

Par ailleurs, éligible à l’appel à projets Grenelle IV, le projet global de mobilité de la Métropole fait l’objet d’un dossier de candidature pour disposer de financements complémentaires. Estimé à 430 millions d’euros, il se décompose comme suit : 

  • La ligne 2 de tramway (369 millions d’euros)
  • L’extension de la ligne 1 de tramway vers l’aéroport (23 millions d’euros)
  • La modification de la ligne BHNS (38 millions d’euros)

La ligne 2 de tramway reliera La Riche à Chambray-lès-Tours en desservant le centre-ville de La Riche, l’hôpital Bretonneau, les nouveaux quartiers Plessis-Botanique et Beaumont-Chauveau, l’hyper centre de Tours, la gare de Tours, les quartiers denses du Sanitas et des Fontaines, les établissements scolaires et universitaires de Grandmont en passant par l’avenue de Bordeaux, ainsi que l’hôpital Trousseau sur l’avenue de la République et le périphérique Est.

Dans la même rubrique

Romain Roy, lauréat en bande organisée ?

Le Groupe Roy Énergie vient d’être auréolé des « Trophées de l’entreprise du Loiret ». Une jolie performance pour Romain Roy, patron du groupe et adjoint au maire d’Orléans qui siège aux côtés de Michel Martin, dirigeant du groupe Orcom coorganisateur des récompenses.

Jean Castex – Marc Gricourt  : ça balance pas mal à Blois

Jean Castex – Marc Gricourt : ça balance pas mal à Blois

Encore un déplacement pour rien, ont grommelé certains. Pourtant, la visite officielle du Premier ministre samedi 20 novembre à Blois s’inscrivait dans un cadre localement sérieux et d’importance nationale, l’ouverture ce jour même d’une exposition sur les « Arts de l’Islam ».

Orléans Loiret Basket : Michel Martin, président à vie ?

Orléans Loiret Basket : Michel Martin, président à vie ?

La prochaine assemblée générale de l’Orléans Loire Basket s’apprête à modifier ses statuts pour porter la limite d’âge de ses dirigeants à 75 ans. Michel Martin, président du conseil de surveillance du club, atteint par cette limite d’âge, en serait le premier bénéficiaire.

Orléans : Serge Grouard élu à la tête de la Métropole

Orléans : Serge Grouard élu à la tête de la Métropole

Avec 47 voix sur 89, Serge Grouard (LR) est devenu, mardi 9 novembre, le nouveau président de la Métropole d’Orléans. Il assure prendre le poste « à contrecœur » pour mettre fin à « la situation de blocage » engendrée par la démission du socialiste Christophe Chaillou.